DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Serbie pourrait entrer dans l'UE sans reconnaître l'indépendance du Kosovo

Vous lisez:

La Serbie pourrait entrer dans l'UE sans reconnaître l'indépendance du Kosovo

Taille du texte Aa Aa

C’est la position d’Hillary Clinton. La secrétaire d’Etat américaine était hier en visite à Belgrade où elle a prôné un dialogue avec Pristina pour parvenir à une normalisation bilatérale selon elle “indispensable pour une paix durable”.

Des propos similaires à ceux tenus par Catherine Ashton. La chef de la diplomatie européenne était elle aussi dans la capitale serbe :

“Le dialogue avec Pristina et la normalisation des relations, comme on l’appelle et qui ne requiert pas de reconnaissance, est vraiment important. Il n’y a pas d’autres alternatives réalistes et les choses ne seront pas plus faciles si les discussions s’arrêtent.
Ce qui est bon pour la Serbie, est bon pour le Kosovo”.

De son côté, le Premier ministre serbe Ivica Dacic a promis de s’engager pour le dialogue avec Pristina. Il estime que ce dernier pourrait reprendre courant novembre. Ces discussions ont débuté depuis mars 2011 sous l‘égide de Bruxelles avant d‘être suspendues en mai lors des élections serbes remportées par les nationalistes.

Hillary Clinton et Catherine Ashton sont arrivées hier soir à Pristina pour des rencontres ce mercredi avec les dirigeants kosovars. La secrétaire d’Etat américaine se rendra ensuite en Croatie et en Albanie.