DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidentielle américaine : Ann Romney


Etats-Unis

Présidentielle américaine : Ann Romney

Epouse attentionnée et soutien indéfectible pour son mari, Ann Romney est née le 16 avril 1949 à Bloomfield Hills, dans une famille aisée.

Après sa rencontre avec Mitt Romney, elle se convertit à sa religion, le mormonisme. Le couple se marie en 1969. Ann, âgée alors de 19 ans, arrête ses études.
Pendant que Mitt suit des cours à Harvard, puis fait fortune dans la finance, elle se consacre à l’éducation de leurs cinq fils. Ce choix, elle dit l’assumer avec fierté.
Engagée dans la « Ligue des femmes qui votent », elle fait ses premiers pas de « coach » politique de son mari lors des élections pour le poste de gouverneur du Massachussetts en 1994.

Même si après la défaite de Mitt, elle déclare de ne pas avoir l’intention de recommencer, c’est pourtant elle qui l’encourage à briguer la présidence américaine en 2008 et le pousse à se représenter l’an dernier.

Depuis le début de la campagne, elle joue un rôle très important en coulisses. On l’a même surnommée « Mitt Stabilizer ». Mais sa mission principale consiste à montrer son mari sous un jour plus humain et à faire oublier son image austère et son style coincé.

Elle s’applique donc, en prononçant des discours remplis de bons sentiments, en racontant des anecdotes sur la vie idyllique de la famille Romney tout en essayant d’effacer l’image de riches bourgeois vivant dans l’opulence.
Sa stratégie va-t-elle payer ?

> Michelle Obama

Prochain article

monde

Présidentielle américaine : les autres candidats, oubliés de la campagne