DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : combats et efforts diplomatiques

Vous lisez:

Syrie : combats et efforts diplomatiques

Taille du texte Aa Aa

La banlieue est de Damas, fief des rebelles, est sous les bombardements de l’aviation syrienne depuis mardi. C’est la première fois depuis le début du conflit en mars 2011 qu’un quartier rebelle de la capitale est visé, et ce en raison d’une recrudescence des violences suite à l’assassinat d’un général de l’armée de l’air.

Depuis le début du soulèvement, les combats ont fait plus de 36.000 morts, en grande majorité des civils, selon l’observatoire syrien des droits de l’homme.

Côté diplomatique, après l‘échec de la trêve qu’il avait souhaité instaurer pour la fête de l’Aïd, le médiateur international Lakhdar Brahimi poursuit les pourparlers.
Il est ce mercredi à Pékin où il a lancé un appel pour que la Chine aie un rôle actif pour trouver une solution au conflit.

Le gouvernement chinois, comme le gouvernement russe, sont les principaux alliés de Damas, et ont jusqu’ici fait entrave aux résolutions du Conseil de sécurité.

Sur le terrain, les rebelles cherchent par tous les moyens à se procurer des armes et des munitions, Pour cela ils n’hésitent pas à acheter directement des armes auprès d’agents du régime syrien. Autre moyen, ils récupèrent des pièces d’artillerie non explosées, en extraient le TNT et fabriquent avec des dizaines de grenades.