DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : montée inexorable du chômage


économie

Zone euro : montée inexorable du chômage

Signe de la violence de la crise, le chômage a atteint un nouveau record en septembre dans la zone euro, touchant de plein fouet les pays les plus fragiles, une situation qui a peu de chances de s’améliorer à court terme vu le contexte économique relativement déprimant.

Le chômage s’est élevé à 11,6% en septembre dans les 17 pays de l’Union monétaire, contre 11,5% le mois précédent et 10,3% il y a un an selon les calculs de l’office européen de la statistique Eurostat. 18 millions et demi de personnes sotn au chômage dans la zone euro : deux millions et 170.000 de plus en un an.

En Espagne Eurostat arrive à un taux de chômage de 25,8% de la population active.

“Ma femme est au chômage aussi, explique ce demandeur d’emploi en Espagne. On a essayé de monter une affaire mais ça n’a pas marché donc on a du fermer et on a fini tous les deux chômeurs. Donc la situation est sans solution parce que nous devons de l’argent aux banques, nous n’avons pas pu rembourser l’emprunt immobilier”.

Eurostat a également publié les chiffres de l’inflation pour le mois d’octobre dans la zone euro : le rythme de la hausse des prix a un peu ralenti à 2,5% annuels contre 2,6% au mois de septembre.

Ils ont eu un problème de croissance quand la crise a frappé et maintenant nous avons en plus des problèmes de croissance, les programmes, les programmes d’austérité, les réformes, et ça aussi ça touche l‘économie parce que ça veut dire moins de croissance et moins de croissance veut dire plus de chômage.

Malheureusement le taux de chômage est appelé à augmenter dans la zone euro, mettant plus de pression encore sur les ménages en difficultés

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Espagne : la situation économique continue de se dégrader