DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des métros mais presque plus d'essence à New York


Etats-Unis

Des métros mais presque plus d'essence à New York

Cela pourrait sembler être un détail, mais pour les New-Yorkais, c’est essentiel : le métro s’est remis en marche ce jeudi matin, après près de quatre jours d’interruption. Si dans le sud de Manhattan le courant n’est pas encore revenu, dans le reste de l‘île les rames circulent presque normalement et sont gratuites pour deux jours.

“Oui, j’ai marché à peu près huit kilomètres hier pour aller et rentrer du boulot, raconte une jeune femme. Alors je suis contente que le métro remarche pour l’instant”.

Si l’accès à New York reste difficile, en raison de la pénurie d’essence dans les stations-service, les avions ont eux aussi repris du service, et les trois aéroports de la région sont à nouveau opérationnels.

Mais pour beaucoup d’Américains de la côte Est, la première préoccupation reste simplement de trouver un abri, de reconstruire sa maison et de nettoyer les débris laissés par l’ouragan.

“Les gens étaient préparés, estime cette volontaire de la Croix Rouge. Ils avaient fait des réserves, mais ils se rendent compte que leurs provisions baissent, et beaucoup ici n’ont toujours pas d‘électricité”.

La promenade du bord de mer d’Atlantic City a été
presque entièrement détruite par la tempête.

On estime maintenant que les pertes en assurances causées par Sandy se chiffrent à vingt milliards de dollars. Les pertes économiques globales sont, elles, estimées à cinquante milliards de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Liste Lagarde : le journaliste grec devant la justice