DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : l'opposition ne décolère pas après la victoire du parti au pouvoir aux législatives


Ukraine

Ukraine : l'opposition ne décolère pas après la victoire du parti au pouvoir aux législatives

L’opposition ukrainienne continue de dénoncer des fraudes électorales massives lors des élections législatives, qui ont vu le parti au pouvoir arriver en tête avec plus de 30% des voix, après un dépouillement quasi définitif. Mais pour le Premier ministre Mykola Azarov, le nombre total d’infractions enregistrées et leurs natures ne laissent aucun doute sur la légitimité du scrutin. « Les Ukrainiens ont exprimé leur volonté librement”, a-t-il souligné mercredi depuis le siège du gouvernement.

L’opposition évoque des fraudes importantes dans les régions de Donetsk et Kiev qui auraient privé certains partis de plus d’1% de leurs votes. Oleksanr Turchynov, le représentant d’Opposition Unie, tire à boulets rouges sur le parti de Viktor Ianoukovitch : “Ce ne sont pas des élections. C’est du banditisme”, assène-t-il. «Le gouvernement essaye de changer la volonté des citoyens en perturbant le comptage des votes.»

L’analyste politique Kostyantyn Matviyenko reconnaît également les fraudes mais estime qu’elles ne remettent pas en cause le résultat du scrutin. «Dans l’ensemble, le résultat du Parti des régions est légèrement supérieur à ce qu’il aurait dû être, et celui de l’opposition légèrement inférieur. Mais la tendance est préservée. »

Grâce au mode de scrutin uninominal, le Parti des régions devrait pouvoir former une majorité au Parlement, selon notre correspondante à Kiev, Evgeniya Rudenko : « La formation d’une majorité dépend désormais des députés qui pendant la campagne se sont affichés comme des candidats indépendants.”

Prochain article

monde

Le nord-est des Etats-Unis panse ses plaies et se remet lentement de Sandy