DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bahreïn : des affrontements éclatent suite à une interdiction de manifester


Bahreïn

Bahreïn : des affrontements éclatent suite à une interdiction de manifester

Des clashs ont éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi à Manama, la capitale du Bahreïn. Des manifestants ont jeté des cocktails molotovs en direction des policiers anti-émeutes qui ont répliqué par des jets de gaz lacrymogènes.

Ces heurts interviennent après que le ministre de l’Intérieur ait décrété l’interdiction de manifester. Une décision vivement dénoncée par l’opposition ainsi que par la communauté internationale. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a appelé le gouvernement bahreïni à revenir sur sa décision, tandis que Washington a fait part de sa préoccupation.

Dirigé par la dynastie sunnite des Khalifa, le royaume du Bahreïn est le théâtre de troubles récurrents depuis février 2011. Dans la foulée des révolutions tunisiennes et égyptiennes, une partie de la population s‘était soulevée pour réclamer plus de démocratie. La répression brutale du régime s’est soldée depuis par des dizaines de morts et des centaines d’arrestations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irlande du Nord : 2 hommes arrêtés pour le meurtre d'un gardien de prison