DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : nouvelle vague de grèves et de manifestations anti-austérité


Grèce

Grèce : nouvelle vague de grèves et de manifestations anti-austérité

Les Grecs ne décolèrent pas contre les mesures d’austérité. A quelques jours d’une grève générale qui va toucher les hôpitaux publics et les ferrys, des ingénieurs civils ont manifesté vendredi près du ministère des Finances à Athènes. A l’origine de leur grogne, une réforme de leurs assurances retraite et santé qui va, selon eux, entraîner une dégradation de leur profession, déjà très impactée par la baisse du nombre de chantiers.

« Je pense que ces mesures vont passer au Parlement mais elles seront difficiles à mettre en œuvre », explique un ingénieur. « Ces mesures vont entraîner une crise dans la vie politique grecque. On va voir émerger de nouveaux partis, et ceux qui existent aujourd’hui vont être oubliés.”

Les nouvelles mesures d’austérité, que le Parlement grec doit approuver, prévoient des coupes dans les retraites et les salaires, une réduction des indemnités de licenciement ainsi que de nouvelles privatisations. Elles doivent permettre au pays d’obtenir une nouvelle tranche d’aide.

Ces réformes étaient à l’origine d’une grève des trains et des métros qui a paralysé vendredi la capitale grecque. Le mouvement devait durer 24 heures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus vraiment l'Obamania en Afrique subsaharienne