DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : les perspectives et les indicateurs économiques sont déprimants


économie

Zone euro : les perspectives et les indicateurs économiques sont déprimants

C’est devenu une vieille rengaine mais comment y échapper : l’activité économique de la zone euro s’est encore contractée au mois d’octobre et ce pour le 15ème mois consécutif : production et commandes : tout est en baisse.

Même l’Allemagne, première économie européenne, est en train de subir le contrecoup de la baisse de la demande enregistrée dans les pays qui sont ses partenaires au sein de l’Union économique et monétaire.

Le constructeur allemand Volkswagen a donné un sérieux mal de tête à tous les titres boursiers du secteur en Europe quand il a annoncé récemment une baisse de son bénéfice opérationnel. Que dire alors des problèmes de surcapacités et de sureffectifs dont souffrent les Peugeot, Fiat et autres constructeurs européens comme Opel ?

Du secteur des voitures aux fabricants de machines outils en passant par les produits de luxe, les grands groupes de publicité et le secteur de la publicité, les perspectives de résultats des entreprises de la zone euro ne sont plus au niveau de ce qu’elles étaient il y a encore un semestre, rendant encore plus crédible une prochaine baisse des taux d’intérêt de la BCE.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Plusieurs banques devront posséder plus de fonds propres que d'autres