DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

José Manuel Barroso en visite officielle en Birmanie


Birmanie

José Manuel Barroso en visite officielle en Birmanie

Le président de la Commission Européenne rencontre le président birman. José Manuel Barroso est en visite officielle à Naypyidaw, à la veille du sommet Asie-Europe, et au lendemain de la signature par le président d’une loi très attendue, celle sur les investissements étrangers.

Les étrangers pourront désormais acquérir 99% des parts d’une société birmane. Le gouvernement espère ainsi drainer des milliards de dollars pour relancer l‘économie du pays.

José Manuel Barroso a aussi octroyé à la Birmanie une aide au développement à hauteur de 78 millions d’euros.

Toutes ces avancées ont été permises par l’ouverture du régime birman amorcée l’an dernier. Aung San Suu Kyi, après vingt ans passés en résidence surveillée, est désormais la chef de file de l’opposition au sein du Parlement.

Le président de la Commission Européenne a aussi pu la rencontrer ce samedi. La prix Nobel de la paix a refusé de se prononcer sur la question des Rohingyas. Les 800 000 membres estimés de cette minorité musulmane ne disposent pas de la citoyenneté birmane.

Considérés comme l’une des communautés les plus persécutées au monde par l’ONU, ils sont régulièrement attaqués par les bouddhistes dans l‘état de Rakhine à l’Ouest du pays. Pas plus tard que la semaine dernière, des affrontements ont fait 84 morts et plus de 22 000 déplacés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les rebelles attaquent une base aérienne et un aéroport militaire