DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ultime marathon dans les "swing states"


Etats-Unis

L'ultime marathon dans les "swing states"

L’Ohio, l’Iowa, le Wisconsin et la Virginie pour Barack Obama. L’Iowa, le New Hampshire, et le Colorado pour Mitt Romney. Les deux candidats à la présidentielle américaine ne laissent rien au hasard dans les “swing states”, ces Etats-clé faiseurs de rois. Ils enchaînent les meetings et avalent les kilomètres aux quatre coins du pays comme des coureurs de fonds partiraient à l’assaut d’un marathon. Mais que dire à trois jours du scrutin après des mois et mois de campagne pour faire mouche et gagner le sprint final ? Côté républicain, Mitt Romney a tenté une nouvelle fois de s’imposer comme le sauveur de l‘économie américaine et l’emblème du changement.

“Nous devons changer le cours des choses car dans le cas contraire nous risquons d’affronter une nouvelle récession”, a-t-il déclaré dans le Colorado. “La question finalement se résume à ceci : voulez-vous continuer dans la même voie ou voulez-vous un vrai changement ?”, a-t-il ajouté.

Les deux hommes se livrent un duel de rassemblements à distance, tentant de gagner le combat de la sagacité et de l‘émotion.

“Je sais à quoi ressemble le changement parce que je me suis battu pour le changement, je l’ai obtenu et j’ai des cicatrices pour le prouver, et vous, vous vous êtes battus avec moi, et après tout ce que nous avons vécu ensemble, nous ne pouvons pas tout abandonner maintenant”, a répondu Barack Obama dans l’Iowa.

Le président sortant bénéficie d’une très légère avance dans les sondages. Il peut compter sur l’appui de nombreux artistes pour l‘épauler dans ce sprint final. Katy Perry, Bruce Springsteen ou encore le rappeur Jay-Z animeront ses meetings jusqu‘à la veille du scrutin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les stigmates de Sandy toujours présents sur la côte Est