Skip to main content

Dernière Minute
  • Afghanistan: au moins un médecin étranger tué par un garde dans un hôpital de Kaboul (médecins), selon l’AFP
  • L’Ukraine est utilisée comme un “pion dans le jeu géopolitique” contre la Russie (Lavrov), selon l’AFP
  • Ukraine: assaut des séparatistes contre une base militaire de l’Est, un soldat blessé (Kiev), selon l’AFP
|

Le marathon de New-York a eu beau être annulé à cause du passage de l’ouragan Sandy, des milliers de personnes ont couru ce dimanche dans les allées de Central Park. Il s’agissait de recueillir des fonds en faveur des sinistrés et d’organisations caritatives. Il s’agissait aussi pour les participants de ne pas avoir fait, pour rien, des mois d’entraînement et des sacrifices financiers.

Pour David Lawrence, 36 marathons à son actif, “c’est merveilleux d’avoir pu malgré tout courir ce marathon qui représente bien ce qu’est New-York”. Mais il regrette l’annulation tardive de l‘épreuve officielle, estimant que les organisateurs auraient dû prendre leur décision plus tôt. Car les participants ont dépensé beaucoup d’argent, et dit-il, “5.000 dollars, c’est toujours 5.000 dollars!”

C’est vendredi soir que le maire de New-York, Michael Bloomberg, a annoncé l’annulation du marathon après une vive polémique. Certains ne comprenaient pas que tous les moyens disponibles ne soient pas consacrés à réparer les dégâts de l’ouragan, à commencer par rétablir le chauffage, l’eau courante et l‘électricité.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|

Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?