DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : dernière ligne droite

Vous lisez:

Etats-Unis : dernière ligne droite

Taille du texte Aa Aa

En anglais, se présenter aux élections ça se dit “running”. Et à quelques heures de la fin de la campagne présidentielle américaine, le moins qu’on puisse dire, c’est que les deux candidats sont en pleine course.

Obama et Romney sont au coude à coude dans les sondages. Alors ils multiplient les meetings.

Le président sortant vient de parcourir 8 000 kilomètres en 20 heures. Idem pour son adversaire républicain qui a visité hier pas moins de 5 Etats.

“En 2008, nous étions au milieu de 2 guerres et de la pire crise économique depuis la Grande Dépression”, a déclaré Barack Obama. “A ce jour nos entreprises on créé près de 5 millions et demi de nouveaux emplois. L’industie automobile est de retour. La guerre en Irak est terminée. Al Qaida est en déroute, Oussama Ben Laden est mort. Nous avons fait des progrès ces 4 dernières années”.

Hier Barack Obama a été interrompu en plein discours par un miliant anti-avortement. Ce n’est pas la première fois qu’un meeting du candidat démocrate est ainsi perturbé par des activistes.

Romney, lui, a joué sur ses points forts. En résumé : j’ai réussi dans le business et dans mon Etat. Je peux donc réussir à la Maison Blanche.

“Le président Obama a promis le changement mais il a échoué”, a souligné Mitt Romney. “Moi j’ai prouvé que je pouvais réussir. J’ai bâti une entreprise, j’en ai sauvé une autre. J’ai tiré d’affaire les JO d’hiver de Salt Lake City. J’ai remis le Massachussets dans le vert en y relançant l’emploi et en y baissant les impôts. Voilà pourquoi je me présente à cette élection. Parce que je sais comment changer le destin de la nation”.

Ce week-end, des centaines de manifestants se sont réunis à Washington pour dénoncer le projet du candidat républicain de baisser le budget de la télévision publique. Ils craignent que les célèbres marionnettes de Sesame Street ne se retrouvent à la rue.