DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats Unis : le "fiscal cliff" approche


économie

Etats Unis : le "fiscal cliff" approche

Le risque N°1 pour les marchés financiers n’est plus la crise de la dette européenne mais l’issue des négociations aux Etats Unis sur le “fiscal cliff”, la falaise fiscale, le mur fiscal. De quoi parle-t-on quand on parle du “fiscal cliff” ?

C’est le problème budgétaire qui découle du désaccord du Congrès sur la réduction du déficit budgétaire et qui va automatiquement conduire – si aucun accord n’est trouvé d’ici le premier janvier 2013 – à la fin de certaines exonérations fiscales et à la réduction des dépenses publiques aux Etats Unis dans les secteurs de la santé et de la défense.

“Sur le “fiscal cliff” et le plafond de la dette. a expliqué Christine Lagarde, directrice générale du FMI, quelque soit le président élu, ou réélu, il sera confronté à ce défi et devra l’affronter directement et à très court terme. Parce que le début de 2013 c’est dans deux mois”.

Les augmentations d’impôts et la réduction des dépenses publiques qui interviendront sans un accord au Congrès, se chiffrent à 600 milliards de dollars. Une somme qui est à même selon les économistes, de menacer la reprise de l‘économie américaine avec toutes les conséquences que cela peut entraîner au niveau mondial.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

France : 20 milliards d'euros de crédit d'impôts pour la compétitivité des entreprises