DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : grosse affluence dans les manifestations contre l'austérité


Grèce

Grèce : grosse affluence dans les manifestations contre l'austérité

Les Grecs ont défilé en rangs serrés ce mardi à l’appel des deux principales centrales syndicales du pays. L’une du secteur public, l’autre du privé, se sont unies pour mieux protester contre un nouveau plan d’austérité préparé par le gouvernement Samaras. Résultat, près de 40.000 Grecs ont manifesté dans les rues d’Athènes, au moins 20.000 à Salonique.

“Nous avons besoin de résistance face au gouvernement et au système”, dit une militante communiste. “C’est difficile de trouver du travail, impossible de travailler dans des conditions décentes, témoigne un manifestant. Travailler pendant douze heures par jour pour la moitié d’un salaire, avec le risque permanent d‘être licencié, c’est du travail forcé. Vivre avec sa famille avec 400 euros par mois, on ne peut pas !”

Athènes était tout en contraste ce mardi, la foule des manifestants près du Parlement, le désert dans le reste de la ville. Les touristes étaient un peu perdus. “Il n’y a pas de bus, de taxi, de métro, constate une Française, alors nous devons trouver une autre solution. Je pense que ça va être difficile”. En raison d’un arrêt de travail des aiguilleurs du ciel, plusieurs vols ont aussi été annulés ou retardés. La Grèce sera encore immobilisée par la grève générale pendant toute la journée de mercredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Istanbul : 4 anciens militaires israéliens jugés par contumace