DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ouragan Sandy a compliqué le vote à New-York


Etats-Unis

L'ouragan Sandy a compliqué le vote à New-York

Il fallait faire preuve de beaucoup de civisme pour voter dans de si mauvaises conditions. A la suite du passage de l’ouragan Sandy, c’est sous des tentes que des dizaines de milliers de New-Yorkais sinistrés ont dû accomplir leur devoir électoral.
Les autorités avaient cependant autorisé les déplacés à voter dans n’importe quel bureau de la ville. Dans le quartier du Queens, toujours sans électricité, le vote a souvent débuté en retard par manque de générateurs.

> Regards européens sur l‘élection présidentielle américaine : demandez le programme

D’autant que l’essence est difficile à trouver pour faire fonctionner les générateurs ou pour utiliser sa voiture. Les files d’attente n’en finissent pas, et la police doit veiller à ce que tout se passe bien. “Je vais voter, car nous avons besoin de Barack Obama ici !”, dit une habitante du Queens.
“C’est bien de voter, dit une autre femme, car ça marche de nouveau ici”. Mais le retour à la normale n’est pas pour demain. Des dizaines de milliers d’Américains vont devoir être relogés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mitt Romney : "a voté" !