Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Le sommet des Nobel de la paix qui devait se tenir au Cap est annulé, en raison de la non-délivrance au dalaï-lama d’un visa pour l’Afrique du Sud (AFP)
  • Algérie : poursuites judiciaires contre 15 suspects recherchés dans le cadre de l’enquête concernant l’exécution de l’otage français Hervé Gourdel, selon une source judiciaire (AFP)
  • Dix migrants morts dans un naufrage au large de la Libye (Gardes-côtes libyens /AFP)
Le plus ancien village d’Europe découvert

Une équipe d’archéologue bulgare affirme avoir découvert les traces du plus vieux village d’Europe.

L‘équipe du Musée archéologique national étudiait la zone depuis de longues années… Nous sommes au nord-est de la Bulgarie… dans la province de Varna à côté de la ville de Provadia, là où se situe la première usine de sel d’Europe

Professeur Vasil Nikolov : “Nous pouvons dorénavant dire que les dépressions salées de Provadia marquent le plus vieux village d’Europe, existant entre 4700 et 4200 avant Jésus-Christ, dans la seconde moitié du 5e millénaire avant Jésus-Christ.”

Selon l’archéologue, la production de sel à été la principale raison de l’installation d’une ville à cet endroit il y a environ 6 500 ans.
Avant la découverte de cette ville, des archéologues avaient démontré l’existence des premières salines d’Europe dans la région.
Une région riche sans doute, comme semble l’indiquer certaines tombes.

Margarita Lyuncheva : “Il y a deux tombes de personnes jouissant certainement d’un statut social élevé car nous avons trouvé des aiguilles en forme de spirale, en cuivre, utilisées pour se coiffer. Nous les avons retrouvées là où les cheveux devraient être, et on pense que les femmes devaient se coiffer en se faisant une sorte de chignon.”

La différence entre ce village et tous les autres anciens villages du sud-est de l’Europe est la présence de sources d’eau salée. Le sel se trouve à neuf mètres sous terre. L’eau salée était évaporée selon plusieurs techniques, dans des bols en céramiques. Le sel ainsi produit faisait aussi figure d’argent, de monnaie d‘échange entre les villageois, car il était indispensable dans le quotidien des humains et des animaux. C’est donc la richesse de cette ressource naturelle qui a fait la prospérité de ce village, le plus ancien découvert à ce jour.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :