DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Romney félicite Obama... dans la douleur

Vous lisez:

Romney félicite Obama... dans la douleur

Taille du texte Aa Aa

Mauvais perdant Mitt Romney ? Pour bien des observateurs, la question mérite d‘être posée dans la mesure où le candidat républicain aura attendu plusieurs heures avant de féliciter Barack Obama.

Se contentant en premier lieu de rédiger un assez long discours de victoire, l’ancien gouverneur du Massachusetts a dû changer son fusil d‘épaule aux derniers instants, une fois certain d’avoir perdu dans l’Ohio.

Devant des milliers de partisans déçus venus l’acclamer à son QG de Boston, le candidat républicain a adressé ces mots de félicitation.

“Je viens d’appeler le président Obama pour le féliciter de sa victoire. Ses supporters, sa campagne méritent aussi mes félicitations. Je leur adresse à tous mes encouragements, avec une mention particulière pour le Président, la première dame et leurs enfants. C’est un moment de défis pour les Etats-Unis et je prie pour que le Président remporte le succès pour guider notre nation.”

Mais la défaite de Romney ne signe pas pour autant celle des conservateurs, pas plus que la fin du bipartisme politique aux Etats-Unis, car la droite garde la main sur la Chambre des représentants, ce qui risque de compliquer la tâche du président sortant qui devra composer avec cette alternance.

Désillusion en revanche pour Mitt Romney qui n’a pu s’emparer que de la Caroline du Nord sur la dizaine d’Etats-clés de la présidentielle, alors que le camp républicain espérait au moins l’emporter dans l’Ohio, le New Hampshire, ou encore le Wisconsin.