DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un silence de plomb au QG républicain


Etats-Unis

Un silence de plomb au QG républicain

Des larmes et une immense déception au QG des républicains à Boston. Les espoirs de Mitt Romney réduits à néant, un silence de plomb est tombé sur l’assistance. Très vite les partisans du candidat républicain ont quitté la salle du centre de convention qui n’avait pas fait le plein.

“Je suis très déprimé commente John Price, l’ex-ambassadeur des Etats-Unis. Mitt Romney est un de mes vieux amis. C’est donc une soirée déprimante. Je pensais que nous allions gagner. Tous les indicateurs disait que ça allait être serré mais je pensais qu’on allait gagner.”

“Je suis extrêmement déçue explique une militante républicaine. Honnêtement, on est venu ici en pensant qu’il était, que Mitt Romney était la personne parfaite pour conduire notre pays dans la direction qui l’aurait rendu beaucoup plus fort.”

“Il faut voir le coté positif et Mitt l’a dit dans son discours de défaite souligne un autre militant :’‘ franchement j’espère que dans un pays de politiciens, et surtout les gens de Washington, j’espère qu’ils vont être au dessus de toutes ces mesquineries et des différences politiques pour travailler ensemble en cherchant une solution aux vrais problèmes et aux défis auxquels nous faisons face en tant que pays.’‘.

Après un dur combat et une campagne souvent amère, le voyage présidentiel de Mitt Romney a pris fin explique notre envoyé spécial à Boston Paul Hackett. La question est maintenant de savoir si la victoire des démocrates sera assez décisive pour sortir de l’impasse bi-partisane à Washington.

La carte des résultats de l‘élection américaine

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama reste à la Maison Blanche