DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de répit pour Barack Obama

Vous lisez:

Pas de répit pour Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

A peine réélu, le président américain doit s’attaquer à une montagne, celle de la dette publique américaine. Plus de 16 000 milliards de dollars. Mais d’ici là, celle-ci pourrait dépasser le plafond légal, à savoir, 16 400 milliards.
La conséquence serait de voir les Etats-Unis en cessation de paiement, un scénario inimaginable pour les américains.
Barack Obama doit donc trouver un compromis avec la chambre des représentants à majorité républicaine.

“Les électeurs américains ont choisi. Le mandat qu’ils nous ont confié nous pousse à travailler ensemble pour trouver des solutions aux défis auxquels doit faire face notre nation. Et mon message n’est pas un message de confrontation mais bien un message de conviction”, a déclaré le président républicain de la chambre, John Boehner.

En 2011, des négociations avait déjà eu lieu entre les deux camps avec, au final, un seul accord limité sur le relèvement de la dette. L’autre discussion portera sur la baisse d’impôts en 2013. Si rien n’est fait, ceux-ci augmenteront au 1er janvier prochain avec pour conséquence une croissance américaine en berne.