DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Statu quo de la BCE sur ses taux et sa politique monétaire


économie

Statu quo de la BCE sur ses taux et sa politique monétaire

La réunion de jeudi du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne a été une réunion ordinaire : aucun changement n’a été décidé sur les taux d’intérêt directeurs de la BCE et le principal d’entre eux reste donc à 0,75%. Le Président de l’institution Mario Draghi a pour sa part répété que la BCE n’allait pas de son propre chef acheter de la dette souveraine.
“C’est à l’Italie et à l’Espagne, au gouvernement espagnol de prendre cette décision,a précisé Mario Draghi. Ce n’est pas à la BCE. Comme je l’ai dit, et la BCE aussi. La Banque centrale européenne a la possibilité de racheter de la dette et c’est un très bon pare-feu”.
Le gouvernement espagnol n’a pas encore fait appel aux rachats de dettes de la BCE car cela signifierait de nouvelles mesures d’austérité pour le pays.
En ce qui concerne la Grèce, le Président de la BCE a salué l’adoption mercredi soir d’un nouveau plan d‘économies par le parlement grec.
“La BCE et le conseil des gouverneurs ont accueilli avec plaisir le résultat du vote hier : c’est une étape très importante qu’ont franchie le gouvernement et les citoyens grecs”.
En ce qui concerne l‘économie de la zone euro, pour Mario Draghi, “sa reprise sera lente, progressive mais solide, car ses fondamentaux sont plus équililbrés que ceux des Etats Unis, de la Grande Bretagne et du Japon”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Eolien : la série noire se poursuit pour Vestas