DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Six mois de prison ferme pour le hacker français Dylan Caron

Vous lisez:

Six mois de prison ferme pour le hacker français Dylan Caron

Taille du texte Aa Aa

Un hacker français a été condamné hier par le tribunal d’Amiens à un an de prison dont six mois fermes pour avoir développé un virus pour smartphone. Le préjudice pour les opérateurs mobiles concernés est estimé à 500 000 euros.

Dylan Caron, 20 ans, opérait depuis le domicile de ses parents à Amiens, en Picardie. Il est parvenu à développer une application Android gratuite qui envoyait des SMS surtaxés sans que l’utilisateur ne s’en rende compte. 17 000 smartphones ont été touchés par le virus.

Le jeune Amiénois a écopé d’une peine plus sévère que les 12 mois avec sursis requis à son encontre.

Dylan, décrit comme surdoué bien qu’en échec scolaire, a exprimé ses regrets quant aux dommages causés. Il a expliqué à la sortie de l’audience qu’il avait voulu montrer qu’il « pouvait être aussi bon que quelqu’un ayant un diplôme. »

Bien qu’il n’ait jamais étudié l’informatique, le jeune hacker se dit passionné depuis l’âge de neuf ans. Ainsi, le développement du virus ne lui aurait pris qu’une heure.
La juge a estimé qu’il était un garçon très intelligent, mais qu’il ferait mieux de mettre ses talents au service de choses utiles plutôt que nuisibles.