DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Irak annule ses achats d'armes à la Russie


Irak

L'Irak annule ses achats d'armes à la Russie

Des contrats colossaux de ventes d’armes par la Russie à l’Irak sont annulés… Bagdad a annoncé ce matin ne finalement pas souhaiter honorer un contrat de 4,2 milliards de dollars signé avec Moscou.

La promesse d’achat avait été signée à Moscou début octobre par Dmitri Medvedev et Nouri al-Maliki.

Raison invoquée pour cette annulation, des soupçons de corruption au sein même de l’administration irakienne.

Selon la presse russe, le contrat portait sur des hélicoptères Mi 28 et des systèmes de missiles sol-air Pantsir s1.

Selon un haut responsable russe, les Etats-Unis auraient “forcé l’Irak” à annuler les contrats.

L’Irak était l’un des principaux clients de la Russie
jusqu‘à l’invasion américaine qui a renversé Saddam Hussein en 2003.

Aujourd’hui les Etats-Unis restent son principal fournisseur d’armement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : la voix de la liberté s'éteint sur les ondes