DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le directeur de la CIA avoue un adultère et démissionne


Etats-Unis

Le directeur de la CIA avoue un adultère et démissionne

David Petraeus sort par la petite porte. Le directeur de la CIA a démissionné hier, invoquant un adultère pour justifier sa décision.

Une démission qui intervient un peu plus d’un an après sa prise de fonction aux services de renseignement américains.

Le président Barack Obama a évoqué un officier
“exceptionnel”.

Après 37 années de mariage, c’est avec sa biographe que David Petraeus aurait eu une liaison.

Paula Broadwell est co-auteur d’une biographie du général parue en début d’année.

“J’ai fait preuve d’un manque extrême de jugement en ayant cette relation, a déclaré l’officier. Un tel comportement est inacceptable”.

Une journaliste américaine spécialiste de la Maison Blanche se demande si cette affaire a pu compromettre le monde du renseignement :
“Cette affaire a t-elle rendu impossible le maintien de Petraeus à son poste ? On a beaucoup entendu parler du profil bas qu’il a gardé à la CIA. En particulier juste après les attaques de Benghazi, il est resté très discret, et on s’est demandé si c‘était ou non la bonne attitude”.

La CIA s’est retrouvée en première ligne après l’attaque qui a coûté la vie à l’ambassadeur américain en Libye le 11 septembre dernier. Des enquêtes internes sont toujours en cours.

Mais aujourd’hui, c’est la carrière exceptionnelle de David Petraeus, en Irak et en Afghanistan comme chef des forces américaines notamment, que la classe politique américaine veut retenir.

Prochain article

monde

Mur budgétaire: Obama est "ouvert au compromis" avec les républicains