DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vatileaks : un informaticien condamné à la prison avec sursis

monde

Vatileaks : un informaticien condamné à la prison avec sursis

Publicité

Un informaticien du Vatican a été condamné samedi à deux mois de prison avec sursis dans l’affaire Vatileaks. L’homme, qui n’a pas pu être filmé par les caméras de télévision, était accusé de complicité avec l’ex-majordome du pape, Paolo Gabriele, qui lui purge une peine de 18 mois de prison pour avoir volé des centaines de documents confidentiels dans les appartements pontificaux. Il espère toujours être gracié par Benoît XVI. “Le pape écoutera son instinct avant de prendre sa décision”, a expliqué samedi le secrétaire d‘État du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone.

Outre les accusations de complicité, l’informaticien condamné samedi par le tribunal du Vatican est soupçonné d’avoir fait obstacle à l’enquête en faisant des déclarations contradictoires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article