Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

|

Un informaticien du Vatican a été condamné samedi à deux mois de prison avec sursis dans l’affaire Vatileaks. L’homme, qui n’a pas pu être filmé par les caméras de télévision, était accusé de complicité avec l’ex-majordome du pape, Paolo Gabriele, qui lui purge une peine de 18 mois de prison pour avoir volé des centaines de documents confidentiels dans les appartements pontificaux. Il espère toujours être gracié par Benoît XVI. “Le pape écoutera son instinct avant de prendre sa décision”, a expliqué samedi le secrétaire d‘État du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone.

Outre les accusations de complicité, l’informaticien condamné samedi par le tribunal du Vatican est soupçonné d’avoir fait obstacle à l’enquête en faisant des déclarations contradictoires.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|