DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vente d'armes: un ministre irakien dément l'annulation d'un contrat avec Moscou

Vous lisez:

Vente d'armes: un ministre irakien dément l'annulation d'un contrat avec Moscou

Taille du texte Aa Aa

Confusion autour de contrats d’armement conclus entre l’Irak et la Russie. Des contrats d’un montant de 4,2 milliards de dollars, selon des médias. “‘ils ont été annulés en raison de soupçons de corruption, a annoncé hier le porte-parole du Premier ministre irakien. Le ministre irakien de la Défense par intérim a ensuite démenti toute annulation. Un journaliste et expert russe, Pavel Felgengauer, évoque un pot-de-vin présumé d’un montant d’un demi-milliard de dollars, voire d’un milliard.

“Les Etats-Unis ont forcé l’Irak a annulé ses contrats”, aurait affirmé sous couvert de l’anonymat un haut responsable russe.
L’affaire éclate au moment où la Russie est empêtrée dans une série de scandales de corruption, touchant notamment son ministère de la Défense.

Avec AFP et Reuters