DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Europe : la pression monte contre les multinationales qui profitent du système

Vous lisez:

Europe : la pression monte contre les multinationales qui profitent du système

Taille du texte Aa Aa

La pression monte en Europe pour les grandes multinationales tel que Starbucks, Amazon ou Google, accusées de tirer profit des failles du système pour payer le moins possible d’impôts. Dans ce contexte, les trois multinationales vont se voir demander des comptes par une commission parlementaire britannique.

Starbucks n’aurait versé au fisc britannique que 8,6 millions de livres sterling sur 3 milliards de livres de ventes accumulées depuis 1998. Google fait passer ses ventes britanniques sur le compte d’une filiale irlandaise. Quand au groupe Amazon, auquel le fisc français réclame 200 millions d’euros d’arriérés d’impôts, il facture ses clients européens via une filiale basée au Luxembourg. L’Irlande et le Luxembourg étant les pays parmi les plus attractifs fiscalement du Vieux continent.