DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Au moins un mort en Italie après des pluies torrentielles


Italie

Au moins un mort en Italie après des pluies torrentielles

En Toscane, le gouverneur de la région a demandé hier l’aide de l’armée pour forcer des dizaines de personnes à quitter leurs maisons inondées notamment à Grosseto et Arezzo.

A Sienne, la Croix Rouge a également été mobilisée. 23 cm de pluie sont tombés en l’espace de seulement quatre heures. Plusieurs ponts ont été emportés et les dégâts sont très importants pour l’agriculture. 200 personnes ont été relogées et 2700 étaient privées d‘électricité.

A Venise, l’eau a recouvert quasiment les trois quarts de la ville. Le niveau a même atteint 149 cm soit le sixième niveau le plus élevé depuis les premiers relevés effectués en 1872.

“Nous heureusement, nous avons la terrasse au-dessus. Nous étions sur la terrasse, car le rez de chaussée est inondé”, explique cet homme.

“Il n’y a plus aucun services, pas d‘électricité, pas de téléphone, nous ne pouvons plus travailler. Les portables ne passent plus. Eh bien, maintenant nous allons dans l’autre maison que nous avons un peu plus haut”, raconte cette femme.

Dans le centre de la péninsule, en particulier à Orvieto en Ombrie, des dizaines de personnes ont dû se réfugier sur les toits face à la montée impressionnante des eaux en furie. Des hélicoptères ont été mobilisés pour les sauver.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bruxelles : 24 mètres de métal et de polémiques