DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

François Hollande : "la France reconnait la coalition nationale syrienne"

Vous lisez:

François Hollande : "la France reconnait la coalition nationale syrienne"

Taille du texte Aa Aa

François Hollande a justifié les engagements pris depuis son élection en mai dernier en appelant ses concitoyens à rester unis face aux difficultés.
Le président s’exprimait lors d’une conférence de presse à l’Elysée.
Il a longuement évoqué les questions économiques.
 
Les différentes composantes de l’opposition syrienne réunies à Doha, au Qatar, ont conclu dimanche sous la pression internationale un “accord initial” sur la formation d’une nouvelle instance représentative censée resserrer les rangs rebelles et favoriser la chute du régime de Damas ; la Ligue arabe a salué sa formation, mais ne l’a pas adoubée comme unique représentant légitime du peuple syrien.
 
François Hollande a réaffirmé que la France excluait toute intervention militaire qui ne serait pas décidée par le conseil de sécurité des Nations unies.
  
François Hollande : “J’annonce ici que la France reconnait la coalition nationale syrienne comme la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement de la Syrie démocratique permettant d’en terminer avec le régime de Bachar el-Assad.”
 
Rejetant l’idée d’une intervention en Syrie sans l’aval de l’ONU, il n’a pas exclu que la France puisse livrer des armes à ce gouvernement. Avant de s’attaquer aux questions de politique intérieure.
 
François Hollande : “Ma mission, elle est simple, c’est de parvenir à redresser la croissance et à réduire le chômage. Et c’est sur ces résultats, ces seuls résultats que je demande à être jugé par les Français.”
 
Giovanni Magi, euronews :
“Avec cette première conférence de presse depuis le début de son mandat, François Hollande cherche à faire remonter la cote de son exécutif auprès de l’opinion publique. Les derniers sondages indiquent une stabilisation de sa popularité après 4 mois de chute.”