DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La bataille contre le dopage n'est pas gagnée


Sport

La bataille contre le dopage n'est pas gagnée

La première conférence internationale consacrée au rôle de l’industrie pharmaceutique dans la lutte contre le dopage se tenait ce lundi à Paris, en présence de ses principaux acteurs, l’Agence mondiale antidopage (AMA), l’Unesco, le Comité Internationale Olympique (CIO) et le Conseil de l’Europe, ainsi que de représentants du secteur du médicament.

A cette occasion, John Fahey le président de l’agence mondiale anti-dopage, a réfuté l’idée que la chute de Lance Armstrong marquait la fin d’une époque : “Est-ce que le sport est propre après l‘épilogue de l’affaire Armstong? Ai-je le sentiment que nous avons gagné la bataille? La réponse est non. Je pense que nous avons seulement gratté la surface, et en dessous, il y a beaucoup d’autres problèmes qui peuvent survenir à n’importe quel moment.”

Le Président du CIO Jacques Rogge a lui souligné que la lutte contre le dopage était trop vaste pour qu’une seule organisation s’y attaque seule.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Andre Myhrer continue sur sa lancée