DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Raids syriens à la frontière turque


Syrie

Raids syriens à la frontière turque

L’armée syrienne bombarde Rais al-Ain, une ville du nord-est tombée entre les mains des rebelles. Pour échapper aux raids aériens, les insurgés se réfugient dans les maisons des civils. Des habitants qui fuient les combats en essayant de rejoindre la Turquie voisine par tous les moyens.
De l’autre côté du tunnel Ceylanpinar, un camp de réfugiés où sont soignés les victimes.

Parfois ce sont mêmes les soldats turcs, pourtant chargés de contenir l’exode, qui les aide à franchir la frontière. La Turquie accueille officiellement quelques 120 000 syriens. 9 000 d’entre eux ont traversé la frontière durant l’avancée des rebelles, la semaine dernière.

Hier une dizaine de personnes au moins ont perdu la vie ici.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aung San Suu Kyi en Inde