DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : la relation extraconjugale du général Petraeus prend une dimension politique


Etats-Unis

USA : la relation extraconjugale du général Petraeus prend une dimension politique

Le scandale sexuel, qui a entraîné la démission du général Petraeus de son poste de directeur de la CIA, prend une tournure beaucoup plus politique.
La maison de l’ex-maîtresse de David Petraeus, Paula Broadwell, a été perquisitionnée par des agents du FBI. Des cartons de documents ont été sortis de la demeure et les planchers auraient même été sondés.

Paula Broadwell ne faisait pas qu‘écrire la biographie du général Petraeus. Elle échangeait avec lui des courriels “torrides”, qui ont été découverts par les enquêteurs. Elle l’avait accompagné dans ses déplacements, alors qu’il commandait les troupes américaines en Afghanistan. Mais leur relation extraconjugale n’a débuté que quelques mois après l’arrivée de David Petraeus à la tête de la CIA. Selon certaines sources, le général aurait pu lui faire des confidences liées à la sécurité nationale.

Le général John Allen, commandant des forces de l’Otan en Afghanistan, est à son tour impliqué dans l’affaire. Il fait l’objet d’une enquête pour avoir envoyé des messages sexuels à Paula Broadwell.

Et l’attaque contre le consulat américain à Benghazi, en Libye, en septembre dernier, est un peu la cerise sur le gâteau. La concomitance entre les auditions sur cet évènement cette semaine au Congrès et la démission de David Petraeus ne peut qu’intriguer la classe politique.

Prochain article

monde

La Ligue Arabe reconnaît la légitimité de la nouvelle opposition syrienne unie