DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : violents affrontements entre étudiants et policiers


Italie

Italie : violents affrontements entre étudiants et policiers

La journée contre l’austérité s’est soldée par une violente confrontation en Italie. A Rome, des cortèges de lycéens et d‘étudiants sont venus grossir les rangs des ouvriers et des employés. Le face-à-face avec la police anti-émeutes s’est transformé en bataille rangée. Certains étudiants italiens ont jeté des pierres et des bouteilles sur les forces de l’ordre. Il y a eu des blessés des deux côtés.

A Brescia, dans le nord de l’Italie, les policiers ont chargé pour disperser les protestataires qui se rendaient vers la gare. Au moins trois manifestants ont été interpellés, mais un groupe a finalement réussi à occuper provisoirement les voies de chemin de fer. A travers toute l’Italie, près de 80 manifestations anti-austérité ont été organisées. En tout, une dizaine de policiers ont été blessés. C’est à Turin que l’un d’entre eux a été grièvement touché. Des casseurs ont roué l’agent de coups, ont brisé son casque et lui ont cassé un bras.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Grecs dans la rue contre l'austérité