DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Entre Israël et le Hamas, le point de non-retour


Gaza

Entre Israël et le Hamas, le point de non-retour

Les raids aériens sur Gaza se sont poursuivis cette nuit jusqu’au petit matin ce vendredi. Her soir un bombardement dans le nord du territoire a fait trois nouvelles victimes. Le bilan côté palestinien est désormais de 19 tués, dont six enfants.

Côté israélien, trois personnes ont aussi perdu la vie, tuées par un tir de roquette palestinienne à Kiryat Malachi, à 30 kilomètres de la bande de Gaza.

Une escalade armée qui entraîne son lot de menaces, de part et d’autre : Ismaïl Haniyeh promet que le sang des martyrs ne coulera pas sans réponse, et Ehud barak rappelle 30.000 réservistes de l’armée, laissant craindre une offensive terrestre sur Gaza.

Pour la première fois ce jeudi, deux roquettes ont atteint la région de Tel Aviv, provoquant la panique parmi les habitants, mais sans fare de victime, et faisant retentir les sirènes, une première depuis vingt ans.

C’est aussi le signe que l’armement palestinien a gagné en perfectionnement et en rayon d’action.

L’armée israélienne affirme, grâce à son système de défense anti-missile, avoir détruit 112 roquettes sur les plusieurs centaines tirées depuis la bande de Gaza.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irlande : morte faute d'avoir pu avorter