DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza : reprise des hostilités après une illusoire trêve

Vous lisez:

Gaza : reprise des hostilités après une illusoire trêve

Taille du texte Aa Aa

Moins de trente minutes après l’arrivée du Premier ministre égyptien à Gaza, les frappes ont repris de plus belle ce matin, rendant caduque le cessez-le-feu provisoire de trois heures instauré pour la visite de Hicham Kandil.

Tirs de roquettes d’un côté contre raids aériens de l’autre, l’opération militaire baptisée “Pilier de défense” gagne un degré de violence avec la destruction ce matin de la grande mosquée du quartier de Zeitoun, situé au nord de la bande de Gaza. Répliquant à des tirs de roquette, Tsahal affirme aussi avoir pris pour cible la demeure personnelle de l’un des chefs militaires du Hamas sur toute la partie sud du territoire.

Au troisième jour de l’opération israélienne aérienne et maritime, 21 personnes ont déjà trouvé la mort côté côté palestinien, parmi lesquels 6 enfants. L‘état hébreu déplore de son côté trois victimes, tuées jeudi par un tir de roquette à Kiryat Malachi, à 30 kilomètres de la bande de Gaza.

Signe d’une probable offensive terrestre à venir, 16.000 soldats de réserves ont été mobilisés alors que de nombreux chars continuent d‘être déployés tout au long de la frontière.

Pour justifier l’action en cours sur la bande de Gaza, le premier ministre Benjamin Netanyahou y est allé de sa déclaration sur twitter :

“Aucun gouvernement ne tolérerait une situation où près de 50% de son peuple vit sous un feu constant de roquettes et de missilles.”