DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grande Bretagne : RBS et Lloyds Banking Group seraient invendables


économie

Grande Bretagne : RBS et Lloyds Banking Group seraient invendables

Les contribuables britanniques ne récupéreront peut-être jamais les 66 milliards de livres sterling (82 milliards d’euros) que le gouvernement a dépensé en 2008 pour sauver de la faillite les banques britanniques RBS (Royal Bank of Scotland) dont il a pris 81% du capital, et Lloyds Banking Group dont il détient aujourd’hui près de 40%. C’est ce qu’affirme la commission parlementaire des finances publiques.
Elle estime peu probable, vu les conditions actuelles du marché, que les candidats se bousculent pour l’acquisition de ces deux banques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le gazoduc South Stream entre en Bulgarie