DERNIERE MINUTE

Grande Bretagne : RBS et Lloyds Banking Group seraient invendables

Vous lisez:

Grande Bretagne : RBS et Lloyds Banking Group seraient invendables

Taille du texte Aa Aa

Les contribuables britanniques ne récupéreront peut-être jamais les 66 milliards de livres sterling (82 milliards d’euros) que le gouvernement a dépensé en 2008 pour sauver de la faillite les banques britanniques RBS (Royal Bank of Scotland) dont il a pris 81% du capital, et Lloyds Banking Group dont il détient aujourd’hui près de 40%. C’est ce qu’affirme la commission parlementaire des finances publiques.
Elle estime peu probable, vu les conditions actuelles du marché, que les candidats se bousculent pour l’acquisition de ces deux banques.