DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce attend son argent

Vous lisez:

La Grèce attend son argent

Taille du texte Aa Aa

La Grèce va pouvoir rembourser 5 milliards d’euros de titres à court terme grâce à la levée de fonds menée en début de semaine pour compenser le retard de ses créanciers à perfuser le pays à nouveau : c’est ce qu’affirmait vendredi l’agence de gestion de la dette publique grecque.
En effet, le désaccord persiste entre l’Eurogroupe et le FMI sur la manière de garantir à terme la solvabilité du pays, ce qui retarde le versement d’une nouvelle tranche d’aide de 31 milliards d’euros.
La directrice générale du FMI Christine Lagarde va écourter sa tournée en Asie pour pouvoir participer à la réunion de leurogroupe mardi à Bruxelles.

“Il s’agit de travailler dur, a affirmé la directrice générale du FMI à Manille aux Philippines, de nous concentrer pour être sûr que nous avons le même objectif : que la Grèce et son économie fonctionnent
sur des bases durables, retrouvent la croissance et retournent sur les marchés aussitôt que possible.

Le ministre grec des finances Yannos Stournaras a prévenu que les acrobaties financières avaient leurs limites, mettant en garde contre un risque très élevé de faillite du pays si ses créanciers continuaient de tergiverser.
Le pistes envisagées à ce jour incluent un abaissement des taux d’intérêt payés par la Grèce et le rachat par le pays d’une partie de sa dette à prix cassées. L’effacement de créances a jusqu‘à présent été exclu.