DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tel Aviv se dote de la batterie anti-missile Iron Dome


Israël

Tel Aviv se dote de la batterie anti-missile Iron Dome

Une sirène d’alerte aérienne retentit. Nous sommes à Tel Aviv et les brigades Ezzedine al-Qassam, depuis Gaza, annoncent avoir lancé sur la capitale économique une roquette Fajr-5, ces roquettes de longue portée fabriquées en Iran.

C’est le troisième jour consécutif que l’alarme est donnée. Mouvement panique à Tel Aviv, interruption de la circulation. Ce samedi après-midi, des curieux affluent aussi prés du site où est inauguré une nouvelle installation israélienne : la batterie anti-missile Iron Dome.

Alors qu’une première roquette atterrit dans une zone inhabitée de la périphérie de Tel Aviv, sans faire de victime ni de dégâts, la seconde est immédiatement interceptée par cette batterie.

Ce nouveau matériel militaire a été livré samedi matin, soit avec deux mois d’avance.

Notre reporter était sur place pour rendre compte de cette première utilisation.

“Derrière moi, juste là, commente Luis Carballo, il y a la première batterie déployée à Tel Aviv. La première batterie anti-missile Iron Dome installée à Tel Aviv. Peu de temps après sa mise en service, elle a détruit une roquette lancée de puis Gaza. Cette roquette a été interceptée près de la côte et chacun des deux missiles a été lancé depuis cette batterie en direction de la côte.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Raids israéliens contre Gaza: un "film d'horreur"