DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malgré les tirs de roquettes, la vie continue à Tel Aviv


Israël

Malgré les tirs de roquettes, la vie continue à Tel Aviv

Une nuit comme une autre à Tel Aviv, ou presque… Après le Sabbath, les rues de la capitale économique se sont animées, et ce malgré les tirs de roquettes qui l’ont prise pour cible.
Une ambiance, qui certes, diffère quelque peu de celles des soirées habituelles, mais pas de quoi déroger non plus aux habitudes pour de nopmbreux résidents noctambules de Tel Aviv.

“C’est un samedi normal pour vous, interroge notre envoyé spécial? – Non pas vraiment rétorque une jeune femme dans un bar. On a vraiment peur, mais la vie continue.”

“Les roquettes continuent d‘échouer ici mais elles ne sont pas dangereuses, renchérit un client. je pense que l’armée a détruit les plus dangereuses roquettes à longue portée. Et il y a aussi la batterie Iron Dome anti-missile pour nous protéger.”

“Le truc c’est qu’il n’y a pas d’autres options, on fait ce qu’on a à faire, estime une jeune femme. L’armée remplit son rôle en protégeant les gens – particulièrement dans le sud, reprend notre reporter? – Oui bien sûr.”

“ Tel Aviv est une ville réputée pour ne jamais fermer l’oeil, y compris en temps de crise comme celle qui sévit en ce moment, commente notre envoyé spécial Luis Carballo.
Ses habitants s’emploient à confirmer l’adage. Il est vrai que les lieux branchés de la ville sont moins remplis que d’habitude, mais comme on l’entend partout : “la vie continue”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

100 000 personnes dans la rues contre le mariage gay