DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des Palestiniens en deuil, des Israéliens inquiets


Gaza

Des Palestiniens en deuil, des Israéliens inquiets

Les pilonnages aériens d’Israël jettent des milliers d’habitants de la bande de Gaza sur les routes. Beaucoup pleurent des proches tués. Ce lundi,
la famille Al-Dalu a enterré neuf de ses membres tués dimanche dans le raid le plus meurtrier depuis le début de l’opération “Pilier de défense”.
Fuir, pour certains, il n’y a pas le choix. Mais encore faut-il savoir où.

“ Nos voisins sont partis et je ne suis pas sûr de savoir où je vais, dit une femme. En dernier recours, j’irai chez mon frère mais il a déjà trois personnes de la famille chez lui. Dans un premier temps, je vais tenter de me réfugier dans l‘école.”

Les bombardements israéliens ont tué plus de 20 personnes ce lundi, portant à plus de 100 le nombre de Palestiniens tués en six jours d’offensive.

Côté israélien, on déplore trois morts, tués par des roquettes lancées par le Hamas. Dans le sud du pays, Josiane, une Franco-israélienne tient à rassurer sa famille.

“ Il ne faut pas céder à la peur, il ne faut pas céder à la panique. Je crois qu’il faut garder son calme pour pouvoir aussi gérer la situation et ne pas être malade “ confie-t-elle.

Entre deux sirènes signalant l’imminence d’une roquette, Josiane se hâte de faire ses courses. Pas question de s’attarder dans la rue. La prudence est de mise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tension entre Rwanda et RDC au Nord-Kivu