DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

ING gagne du temps pour sa restructuration


behind-markets

ING gagne du temps pour sa restructuration

La Commission européenne a accepté ce lundi d’assouplir le plan de séparation des activités du bancassureur néerlandais.

ING devait initialement vendre ses différentes filiales d’assurances d’ici fin 2013. Un secteur qui est pourtant son coeur d’activité avec 69,7% de son chiffre d’affaires. Finalement, d’ici fin 2015, ING devra vendre plus de la moitié de ses activités d’assurances en Europe. Le solde devant être finalisé d’ici la fin 2018. Le titre ING gagnait 3,7% en bourse lundi soir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

behind-markets

La capacité d'adaptation d'Infineon plaît aux marchés d'actions