DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre britannique critique le budget européen


monde

Le Premier ministre britannique critique le budget européen

Quelle relation la Grande-Bretagne doit-elle entretenir avec l’Union européenne ? Cette
question, qui divise l’opinion et la classe politique britannique, était au coeur de la rencontre annuelle du CBI, la principale organisation patronale outre-Manche. Ce rendez-vous intervient à quelques jours de discussions décisives sur le budget européen.

“Aussi populaire que puisse être l’appel à se retirer de l’Union, les hommes d’affaires et les politiques doivent conserver un pont solide vers l’Europe”, a souligné le président du CBI, Roger Carr.

De son côté, le Premier ministre David Cameron
a défendu une politique qu’il estime cohérente : l’austérité dans son pays doit aller de pair avec la rigueur au niveau européen. “J’ai gelé certains avantages, certains salaires, j’ai réduit quelques budgets d’administrations centrales de 30 %, le budget de la police de 20 %, a-t-il rappelé. Ce n’est pas crédible de nous tourner ensuite vers l’Europe et de dire : et bien nous avons pris ces décisions difficiles chez nous, mais le budget européen lui peut continuer d’augmenter.”

Sans nommer la Grande-Bretagne, le président français François Hollande a fustigé ce lundi les pays qui viendront à Bruxelles cette semaine pour, a-t-il dit, y “chercher leur chèque, leur rabais, leurs ristournes”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pays-Bas : Saint Nicolas est-il un esclavagiste qui s'ignore ?