DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre turc n'hésite pas à qualifier Israël d'Etat "terroriste"


Turquie

Le Premier ministre turc n'hésite pas à qualifier Israël d'Etat "terroriste"

Le Premier ministre turc ne mâche pas ses mots envers Israël. Face à des dignitaires religieux réunis lundi à Istanbul, Recep Tayyip Erdogan a qualifié Israël “d’Etat terroriste, car il massacre des musulmans, notamment des enfants à Gaza”, a-t-il expliqué.

A Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont appelé les deux parties, l’Etat hébreu comme les groupes armés palestiniens, à cesser les hostilités. “Cela serait dans l’intérêt de tous”, ont-ils souligné.
“Nous appelons à une cessation urgente des hostilités, a déclaré Catherine Ashton, la Haute Représentante pour les Affaires étrangères de l’Union. Nous soutenons les efforts de médiation de l’Egypte et d’autres acteurs. Une solution à long terme pour Gaza permettrait de résoudre le conflit israélo-palestinien”. Autrement dit, l’Union européenne prône la solution des deux Etats. Et même si elle a caricaturé les dirigeants des Etats membres lundi à Bruxelles, l’ONG Avaaz réclame la même chose, la création d’un Etat palestinien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pays-Bas : Saint Nicolas est-il un esclavagiste qui s'ignore ?