DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les groupes islamistes ne reconnaissent pas la Coalition de l'opposition


Syrie

Syrie : les groupes islamistes ne reconnaissent pas la Coalition de l'opposition

Une nette fracture apparaît au sein de l’opposition syrienne. 14 groupes armés islamistes, dont l’un des plus importants, le Front al-Nosra, rejettent catégoriquement la nouvelle Coalition de l’opposition. Ils l’expriment à travers une vidéo diffusée sur internet. Les hommes assis autour de la table dénoncent un “complot” organisé par la Coalition, et affirment vouloir instaurer un Etat islamique en Syrie.

La Coalition de l’opposition syrienne avance pourtant pas à pas. Elle va établir son quartier général en Egypte, a annoncé son président Ahmad Moaz al-Khatib ce lundi, après un entretien au Caire avec le ministre égyptien des Affaires étrangères. Le président de la Coalition a souhaité inclure ceux qui “ont des réserves aujourd’hui”. En tout cas, l’Italie reconnaît à son tour le nouveau rassemblement de l’opposition comme représentant du peuple syrien. La France avait été le premier pays occidental à le faire, après les monarchies du Golfe et la Turquie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le mystérieux kidnapping du comptable de Berlusconi