DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En RDC, Goma tombe aux mains des rebelles


République démocratique du Congo

En RDC, Goma tombe aux mains des rebelles

Et Goma tomba. La grande ville de l’est de la République démocratique du Congo est depuis ce mardi midi entre les mains des rebelles du M 23, un groupe armé soutenu par le Rwanda voisin selon Kinshasa et l’ONU. Les troupes de maintien de la paix des Nations Unies ont assisté à l’entrée des rebelles sans y opposer de résistance après avoir constaté que les troupes gouvernementales se retiraient.

“ Nous sommes abandonnés par le gouvernement du président Kabila, nous ne savons pas quoi faire, explique un habitant. Les casques bleus sont complètement inutiles, ils sont restés et ont regardé les rebelles l’emporter sans opposer aucune résistance. Nous sommes trahis. Ce n’est pas catholique.”

Les troupes loyalistes se sont repliés à Saké, à une vingtaine de kilomètres de Goma. Le président Joseph Kabila appelle le peuple congolais à défendre sa souveraineté.

“ Il est difficile de dire que nous devons garder notre calme mais effectivement, nous devons garder notre calme, a affirmé le chef de l’Etat. Le Congo doit continuer de se préparer et de se mobiliser.”

Les rebelles du M 23 ont aussi pris le contrôle de deux poste-frontières avec la ville rwandaise voisine de Gisenyi. Des habitants de Goma ont commencé à franchir la frontière et à y trouver refuge.

Prochain article

monde

Israël-Hamas : la trêve espérée n'aura pas lieu