DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Glencore-Xstrata : les actionnaires des deux groupes votent la fusion

Vous lisez:

Glencore-Xstrata : les actionnaires des deux groupes votent la fusion

Taille du texte Aa Aa

La fusion Glencore-Xstrata est bien sur les rails cette fois-ci : ne manque plus que l’autorisation des autorités européennes de la concurrence.
Après neuf mois de rebondissements, sans compter les années de discussions en coulisses, l’opération de fusion entre Glenncore et Xstrata, les deux spécialistes des matières premières a été approuvée par les actionnaires des deux groupes.
Le plus gros : Glencore – spécialisé dans le négoce des matières premières mais aussi présent dans l’industrie minière – mange le petit : son compatriote helvétique Xstrata, propriétaire de nombreux contrats d’exploitation minière dans le monde.

“La vraie question, affirme Mike Ingram de BGC, est de savoir comment cette mega-fusion sera évaluée dans trois à cinq ans ? Est-ce qu’elle vient accompagner un haut de cycle de l’industrie minière ? Est-ce une opération défensive ou un changement stratégique progressif ?”

Deux questions importantes restent en suspens : l’avis des services de la concurrence de la Commission européenne qui doit être rendu d’ici jeudi. Et celui des autorités chinoises qui n’ont fixé aucun calendrier. Par ailleurs, la clause sur le maintien et la rémunération des dirigeants de Xstrata a été rejetée.