DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle nuit d'échange de tirs entre Israël et la bande de Gaza


Israël

Nouvelle nuit d'échange de tirs entre Israël et la bande de Gaza

Loin de toute perspective de cessez-le-feu, les violences se sont poursuivies la nuit dernière. L’armée israélienne affirme qu’elle a visé plus de 100 sites terroristes à travers la bande de Gaza.

Parmi les nombreux bâtiments détruits, le ministère de la sécurité intérieure, un important complexe de la police, mais aussi un immeuble qui abrite des médias. A chaque fois, l’armée israélienne se justifie en affirmant que le Hamas se sert de ces sites pour mener, à couvert, ses activités.

Les tirs de roquette depuis Gaza vers Israël se sont aussi poursuivies la nuit dernière. L’armée israélienne affirme avoir intercepté une dizaine de ces roquettes. Mais certaines ont réussi à toucher le sud d’Israël, comme par exemple, la ville d’Ashdod.

Pour les Israéliens, ces attaques menées par les activistes palestiniens depuis la bande de Gaza justifient le pilonnage mené par l’armée. “Israël veut parvenir à la paix, assure le député Otniel Shneller, mais en raison des attaques dont nous sommes victimes, nous devons poursuivre nos opérations militaires. Ce n’est qu’ensuite que le climat sera propice à prendre la bonne décision pour les deux parties”.

L’Etat hébreu a déployé de nombreuses troupes au sol, aux abords de la bande de Gaza, en vue d’une offensive terrestre.

A ce jour, ce conflit a fait près de 140 morts côté palestinien, 5 côté israélien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : toujours pas d'accord entre les créanciers