DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Stupéfaction chez Hewlett Packard après la surprise sur les comptes d'Autonomy


entreprises

Stupéfaction chez Hewlett Packard après la surprise sur les comptes d'Autonomy

Leo Apotheker, sous la présidence duquel Hewlett Packard a fait l’acquisition de l’entreprise britannique de logiciels Autonomy, se dit aujourd’hui “stupéfait et déçu” après les révélations de la directrice financière de HP sur les comptes gonflés d’Autonomy au moment de son rachat. C’est ce qui a, en grande partie entraîné la provision de 8,8 milliards de dollars passée par HP dans ses comptes pour refléter la valeur réelle d’Autonomy.
L’ancien Pdg de HP assure que la procédure d’examen des comptes d’Autnomy a été méticuleuse et approfondie. Pourtant, les dirigeants d’Autonomy sont accusés d’avoir sciemment trompé HP.

Le groupe HP a publié une perte nette de plus de 12 milliards et demi de dollars au cours de son exercice clos fin octobre. “Nous allons tenter de récupérer devant les tribunaux ce que nous pouvons pour nos actionnaires”, a affirmé Meg Whitman la directrice générale de Hewlett Packard.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Intel : le Pdg quittera ses fonctions en mai 2013