DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Calme précaire au Proche-Orient après l'annonce du cessez-le-feu


Israël

Calme précaire au Proche-Orient après l'annonce du cessez-le-feu

La communauté internationale retient son souffle après l’accord hier sur un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Des images prises ce matin à Gaza semblent refléter un certain calme mais il reste précaire. D’après notre envoyé spécial, de l’autre côté de la frontière, dans le sud d’Israël, des sirènes ont à nouveau retenti.

Le cessez-le-feu a été obtenu grâce à la médiation de l’Egypte et est entré en vigueur hier soir à 20h, heure de Bruxelles. Son annonce a été accueilli dans la joie à Gaza, des Palestiniens criant victoire.

La trêve doit mettre un terme à une semaine de confrontation armée qui a coûté la vie à 155 Palestiniens et cinq Israéliens. L’accord prévoit l’ouverture de discussions 24 heures après son entrée en vigueur sur l’ouverture de point de passage avec Gaza, qui est soumis à un blocus israélien depuis plusieurs années.
Alors que des troupes israéliennes se préparaient ce matin à quitter leurs positions le long de la frontière avec la bande de Gaza, l’armée annonçait l’arrestation de 55 militants palestiniens en Cisjordanie pour “activités terroristes”.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama "donne une seconde chance" à deux dindes