DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Calme précaire au Proche-Orient après l'annonce du cessez-le-feu


Israël

Calme précaire au Proche-Orient après l'annonce du cessez-le-feu

La communauté internationale retient son souffle après l’accord hier sur un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Des images prises ce matin à Gaza semblent refléter un certain calme mais il reste précaire. D’après notre envoyé spécial, de l’autre côté de la frontière, dans le sud d’Israël, des sirènes ont à nouveau retenti.

Le cessez-le-feu a été obtenu grâce à la médiation de l’Egypte et est entré en vigueur hier soir à 20h, heure de Bruxelles. Son annonce a été accueilli dans la joie à Gaza, des Palestiniens criant victoire.

La trêve doit mettre un terme à une semaine de confrontation armée qui a coûté la vie à 155 Palestiniens et cinq Israéliens. L’accord prévoit l’ouverture de discussions 24 heures après son entrée en vigueur sur l’ouverture de point de passage avec Gaza, qui est soumis à un blocus israélien depuis plusieurs années.
Alors que des troupes israéliennes se préparaient ce matin à quitter leurs positions le long de la frontière avec la bande de Gaza, l’armée annonçait l’arrestation de 55 militants palestiniens en Cisjordanie pour “activités terroristes”.

Avec AFP